petit lexique des psychopathologies

Agoraphobie (CIM 10 F40.0) : groupe de phobies concernant la crainte de quitter son domicile, la peur des magasins, des foules et des endroits publics, ou la peur de voyager seul, en train, en autobus ou en avion.

 

Anxiété généralisée (CIM 10 F41.1) : anxiété généralisée et persistante qui ne survient pas exclusivement, ni même de façon préférentielle, dans une situation déterminée (l’anxiété est «flottante»). Le patient se plaint de nervosité permanente, de tremblements, de tension musculaire, de transpiration, d’un sentiment de  « tête vide », de palpitations, d’étourdissements et d’une gêne épigastrique. Par ailleurs, le sujet a souvent peur que lui-même ou l’un de ses proches tombe malade ou ait un accident.

 

Autisme et Troubles Envahissants du Développement (TED) : syndrome qui se caractérise par une anomalie du développement neuropsychologique portant de façon prédominante sur les fonctions de communication et de socialisation avec intérêt étroit et répétitif et déficit de l’imagination. Ce syndrome touche environ 1 enfant sur 2000 (et plus de 1 sur 1000 si on prend en compte les troubles apparentés) et évolue vers un autisme à l’âge adulte, sous des formes différentes  selon l’atteinte.

L’autisme est considéré comme un handicap et non une maladie.

 

Dysthymie (CIM 10 F34.1) : abaissement chronique de l’humeur, persistant au moins plusieurs années, mais dont la sévérité est insuffisante,ou dont la durée des différents épisodes de rémission est trop brève pour justifier un diagnostic de trouble dépressif récurrent.

 

Épisode dépressif (CIM 10 F32) : trouble de l’humeur caractérisé par la persistance chez un individu de plusieurs symptômes (au moins quatre) durant au moins deux semaines. Les symptômes principaux sont la présence d’une humeur dépressive anormale pour le sujet, d’une diminution marquée de l’intérêt ou du plaisir ainsi que d’une réduction de l’énergie ou d’une augmentation de la fatigabilité.

 

Épisode maniaque (CIM10 F30) : Ces troubles sont caractérisés par l’élévation légère mais persistante de l’humeur (hypomanie), voire une élévation de l’humeur hors de proportion avec la situation (manie) qui peut être associée à la présence de symptômes psychotiques :idées délirantes, hallucinations…  

 

État de stress post traumatique : ce trouble constitue une réponse différée ou prolongée à une situation ou à un événement stressant exceptionnellement menaçant ou catastrophique et qui provoquerait des symptômes évidents de détresse chez la plupart des individus, notamment la reviviscence répétée de l’événement traumatique, dans des souvenirs envahissants, des rêves ou des cauchemars.

 

Phobies sociales (CIM10 F40.1) : crainte d’être dévisagé par d’autres personnes, entraînant un évitement des situations d’interaction sociale. Les phobies sociales envahissantes s’accompagnent habituellement d’une perte de l’estime de soi et d’une peur d’être critiqué.

 

Psychotropes : substance susceptible de modifier l'activité psychologique et mentale. Cette modification peut aller dans le sens d'une augmentation, d'une diminution ou être une perturbation anarchique de la vigilance et/ou de l'humeur. A partir de ces constatations, il est possible de classer les différents psychotropes : http://www.psycom.org/Brochures-d-info/Medicaments-psychotropes2

 

Syndrômes psychotiques : un syndrome psychotique est caractérisé par la présence des symptômes suivants : perte du contact avec la réalité, une désorganisation de la personnalité et la transformation délirante du vécu. Les psychoses chroniques regroupent les délires chroniques,

la schizophrénie et les pathologies chroniques apparentées dont le délire paranoïaque et la psychose hallucinatoire chronique. Les psychoses aiguës sont constituées principalement par les bouffées délirantes aiguës et certains états schizophréniques.

 

Trouble dépressif récurrent (CIM 10 F33) : trouble caractérisé par la survenue répétée d’épisodes dépressifs, en l’absence de tout antécédent d’épisodes indépendants d’exaltation de l’humeur et d’augmentation de l’énergie (épisodes qualifiés de manie).

 

Trouble panique (CIM 10 F41.0) : attaques récurrentes d’anxiété sévère (attaques de paniques), dont la survenue est imprévisible. Les symptômes essentiels concernent la survenue brutale de palpitations, de douleurs thoraciques ,d’étourdissements, de sensation d’étouffement et de sentiment d’irréalité.