Semaine d'Information sur la Santé Mentale 2011

 

 

 

"ACCES AUX SOINS, SOINS SANS CONSENTEMENT"

 

S'engager ? Oui mais dans quel soins ? Quelles pratiques actuellement ?

 

Le mot de la Présidente


La Psychiatrie est malmenée depuis plusieurs années : des émissions de Télévision montrent au quotidien des soins inquiétants, le discours officiel est sécuritaire, les moyens diminuent…

Dans ce contexte, des passages à l’acte, certes dramatiques, sont souvent exploités et stigmatisants.

 Les équipes soignantes continuent à se battre pour la qualité et l’accès aux soins pour tous. La loi « Hôpitaux Patients Santé Territoires » ordonne à l’organisation de la psychiatrie de changer. Les modifications apportées à la loi de 1990 vont entraîner des bouleversements dans les habitudes de travail et nécessiter une réflexion approfondie.

 Les éclairages apportés par l’anthropologie médicale, les GEM, les SAMSAH, les SAVS ainsi que par les familles et les usagers, créent de nouvelles formes d’accompagnement.

 Le travail de recherche de Madame LE GRAND SEBILLE et de Madame ERNOULT met en lumière le décalage entre la souffrance des uns et l’organisation des autres, dans un quotidien de plus en plus difficile.

 Comment faciliter la première rencontre en psychiatrie pour un adolescent ou un (jeune) adulte et sa famille et favoriser la mise en place d’un véritable partenariat indispensable pour le projet de soin ?

 Comment éviter les Urgences et promouvoir des espaces d’échanges moins stigmatisants (domicile, CMP) ? Comment concilier liberté des usagers et soins sous contraintes en ambulatoire ?

 Quelle est la nature des soins proposés et qu’en pensent usagers et familles ?

 Une alliance doit pouvoir se créer lors de véritables rencontres. La Liberté de se soigner passe par la relation soignants/soignés bien loin du discours sécuritaire qui s’alourdit toujours un peu plus…

 La création d’un véritable partenariat entre usagers, familles, professionnels du soin et tutelles administratives est garante de la qualité des soins proposés et de l’engagement réciproque pour qu’un espace thérapeutique s’élabore, améliorant toujours le soin et ses effets.

 

 Tels sont les thèmes choisis pour la SISM 2011 à Marseille, pour qu’elle soit, une fois de plus, force de propositions et de changements des pratiques.


 

Docteur Dolores Lina TORRES,
Psychiatre, Chef de secteur C.H. Edouard-Toulouse
Présidente d’ARPSYDEMIO


Avec le soutien des laboratoires BMS, JANSSENN-CLIAG, LILLY, SANOFI AVENTIS et ASTRA ZENECA